Quoi de neuf mes AfrofĂ©minines ? đŸ–đŸŸ
AprĂšs deux semaines de frustrations dĂ» au fait que j’Ă©tais overbookĂ©e dans mon travail, j’avais affreusement besoin et envie de « me pardonner » et de m’y remettre !!!!! Oui, produire du contenu prend du temps mais c’est Ă©galement addictif.

Quand j’ai crĂ©Ă© ce blog, je m’Ă©tais dit que je ne me mettrai pas de pression đŸ„Ž, que je ne ferai pas de plan sur la comĂšte et que je me laisserais vivre. La vĂ©ritĂ© c’est qu’avec le temps, j’ai pris de nombreuses habitudes comme le fait de mettre du temps Ă  part pour trouver mes sujets du lundi ou les profils Ă  interviewer 🎙 et que finalement, c’est devenu mon rituel bien-ĂȘtre /mindset. Alors quand pour des raisons indĂ©pendantes de ma volontĂ© je ne publie pas, dans un premier temps, je me fais du mauvais sang. đŸ€’

Si je devais faire une analogie avec le monde du travail, je vous dirais que c’est comme si vous Ă©tiez en entreprise, que l’on vous donnait une quantitĂ© excessive de travail et que, parce que vous ĂȘtes tellement dĂ©bordĂ© (e), vous partiez sans terminer mais que vous vous sentiez coupable de ne pas avoir fini. Cette situation vous parle ? J’en Ă©tais coutumiĂšre dans la derniĂšre entreprise au sein de laquelle j’ai travaillĂ©. Ce sentiment de ne pas se sentir Ă  la hauteur alors mĂȘme que les conditions ne sont pas remplies pour vous mettre en conditions de rĂ©ussiteđŸ„‡.

La citation du jour nous propose une maniĂšre d’aborder la situation qui me paraĂźt assez sage. Dans un monde hyperconcurrenciel, « Gagner » 🏆 peut vite devenir le nerf de la guerre. Et quand on ne gagne pas, l’Ă©tiquelle « Perdant » nous colle Ă  la peau. Mais est-ce vraiment l’essentiel ? Je me pose de plus en plus de questions et je pense pouvoir dire que ❌ NON . Est-ce bien vrai ? ❌ NON ! En y rĂ©flĂ©chissant, j’ai travaillĂ© sur des contrats que j’ai dĂ©ccrochĂ© dans le cadre de mon activitĂ© de freelance. C’est juste gĂ©nial parce que je peux dire que je vis de mon activitĂ© professionnelle et que mon entreprise se dĂ©veloppe. Cette pensĂ©e m’a apaisĂ© Ă  un point… !

Notez qu’on ne gagne pas toujours. C’est aussi ça le scĂ©nario de la vraie vie. Il y aura donc des jours de victoire et d’autre de dĂ©faite. La seule chose qui doit rester constante est le fait de faire de son mieux et pour plusieurs raisons :

  • Pour ne pas avoir de regret
  • Pour se rendre compte de tout ce dont on est capable
  • Parce que le travail bien fait paie toujours (mĂȘme si c’est Ă  long termes)
  • Parce que le talent n’est pas toujours le seul critĂšre qui entre en jeu dans la victoire

ConsidĂ©rant tous ces points, j’ai envie de vous inviter Ă  vous donner Ă  100% dans ce que vous entreprenez parce que ce facteur-lĂ  dĂ©pend de vous ! En faisant cela, vous mettez de toutes les façons un maximum de chances de votre cĂŽtĂ© pour gagner. Qu’en dites-vous ?

Afrofémininement vÎtre,

Dominique Mbemba