C’est en forgeant que l’on devient forgeron

Hello chers tous !

Comme chaque lundi je vous salue amis lecteurs!

Aujourd’hui, nous faisons un retour sur la toute première interview que j’ai réalisé sur le blog, celle de Sylvia MBEMBA, le 17 février 2018. Dans cet échange, Sylvia nous rappelait que si les études sont importantes, c’est la pratique qui fait de nous des professionnels accomplis, avertis et efficaces.

Avancer en ce moment n’est pas toujours simple, notamment à cause de la crise sanitaire. C’est pourquoi, il est important voire bénéfique de s’arrêter et se rappeler la genèse de ses projets. Qu’est-ce qui nous a motivé au départ ? Quels sentiments vous inspiraient votre projet/ cet emploi/ cette activité ?

J’ai retenu 2 points essentiels dans cet échange :


La première c’est que l’intuition féminine est puissante en affaires. Il se peut que certains n’y croient pas mais moi si. Je pense que les femmes ont bien souvent une façon différente de ressentir les situations, de lire les évènements et que cette sensibilité n’est pas forcément mauvaise. Elle peut même se révéler salvatrice dans certains cas. Et la bonne nouvelle c’est que nous avons tous, hommes comme femmes, un instinct qui mérite toute notre attention et peut nous éviter d’aller dans le mur.

La deuxième, c’est que c’est en forgeant que l’on devient forgeron. Toutes les études du monde ne font pas de nous de bons professionnels. Elles nous équipent certes mais ce qui fait que nous nous améliorons, c’est la pratique de notre activité, notamment les erreurs commises. Nantenin Keita, sur le visuel en évidence, est une athlète franco-malienne, championne du monde du 400 m non voyant mais pas uniquement. Comment aurait-elle pu être détentrice du nouveau record de France du 400 m mal voyant aux jeux paralympiques si elle n’avait pas eu confiance en elle et si elle n’avait pas osé se lancer.

Alors j’ignore ce à quoi vous allez faire face cette semaine mais souvenez-vous de rester à l’écoute de votre instinct et d’oser tenter des choses parce que c’est ainsi que vous trouverez la solution que vous cherchez.

Si vous n’avez pas encore lu l’interview de Sylvia Mbemba, je vous invite à la lire et surtout à me dire en commentaires ce qu’elle vous a inspiré.

Très belle semaine à vous,

Afrofémininement vôtre,

Sandgidemad

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :